Les 10 plus belles citations de Kandinsky

Considéré comme le créateur de la première œuvre abstraite de l’art moderne (bien qu’il y ait polémique sur la date réelle de cette aquarelle), Kandinsky est l’un des artistes les plus importants et influents du XXème siècle. Désirant toucher l’âme humaine par son travail, ses œuvres sont à chaque fois le fruit d’une longue réflexion et maturation. Voici quelques-unes de ses plus belles citations sur l’art.

Qui est Vassily Kandinsky ?

Vassily KandinskyVassily (parfois écrit Wassily) Kandinsky est un peintre français d’origine russe. Il est né à Moscou en 1866 et mort à Neuilly-sur-Seine en 1944. Il passe son enfance à Odessa mais il accompagne souvent son père, un riche marchand de Thé, qui se rend régulièrement à Moscou pour ses affaires. Kandinsky est fasciné par les couleurs et a une aptitude à la synesthésie. C’est à dire qu’il « entend » les couleurs, et « voit » les couleurs des sons. Plus tard, c’est en voyant un tableau de Monet, une meule de foin dont les couleurs vives le bouleversent, qu’il a l’intuition d’un art abstrait, dans lequel les couleurs seraient le sujet. Pratiquant le dessin depuis son enfance, il fait pourtant des études de droit. Ce n’est que vers 30 ans qu’il sinscrit à l’académie des Beaux-Arts de Munich. Kandinsky se lance ensuite dans une carrière de peintre mais devient également un véritable théoricien de l’art. En effet, il sent que l’art répond pour lui à une « nécessité intérieure », une recherche de la beauté intérieure. Il exprime un profond désir spirituel qui pour lui est l’essence même de l’art.

Au départ ses premiers travaux sont figuratifs. Son tableau le plus connu de cette période est sans doute Le cavalier bleu (der Blau Reiter.) Mais déjà se dessine sa recherche intense sur la couleur et vers une forme de figuration abstraite, si l’on peut dire. A partir de 1910, il ne fera plus que des peintures et dessins abstraits, cherchant à diriger le « chœur des couleurs. » Victime dans les années 20 d’attaques diffamatoires de plus en plus menaçantes de la part des nazis, il fuit l’Allemagne et s’installe à Paris vers 1930

A Paris la mode est plutôt à la forme qu’à la couleur (c’est l’âge d’or du cubisme notamment.) Kandinsky continue pourtant ses recherches sur la couleur et ses réflexions sur l’art. Il donne à sa peinture de plus en plus de matière, par l’ajout par exemple de sable. Il devient français en 1939 et meurt 5 ans plus tard à Neuilly.

10 citations de Vassily Kandinsky

  • Est beau ce qui procède d’une nécessité intérieure de l’âme. Est beau ce qui est beau intérieurement.
  • L’apparente pauvreté se change en enrichissement intérieur.
  • L’artiste est la main qui par l’usage convenable de telle ou telle touche met l’âme humaine en vibration.
  • Il vaut mieux ne pas jouer le rôle du temps, il travaille mieux que nous.
  • Toute recherche tendant à produire un effet traditionnel est plus ou moins marqué par l’intervention de la conscience. Mais l’art appartient à l’inconscient.
  • L’art n’est pas une création sans but qui s’écoule dans le vide. C’est une puissance dont le but doit être d’améliorer l’âme humaine.
  • Créer une œuvre, c’est créer un monde.
  • Le blanc sonne comme un silence, un rien avant tout commencement.
  • Mais, de même que le corps, l’esprit se fortifie et se développe par l’exercice. Comme un corps qu’on néglige et qui devient faible et finalement impotent, l’esprit s’affaiblit. Le sentiment inné de l’artiste est comme le talent de l’Évangile qui ne doit pas être enterré. L’artiste qui laisse ses dons inemployés est le serviteur paresseux.

 

citation kandinsky

Ce que Kandinsky a fait pour moi.

Kandinsky a peu écrit mais il a écrit des ouvrages majeurs. Alors qu’il était professeur au Bauhaus il a écrit Point et ligne sur plan. Un livre très didactique et pédagogique qui s’adresse plutôt aux étudiants en art, dont j’ai fait partie il y a… quelques années. Mais c’est la lecture de Du spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier qui m’a fait faire personnellement un énorme bond en avant dans la compréhension et dans la pratique de l’art. En tant qu’étudiant et ensuite en tant que jeune artiste, se pose souvent la question de la légitimité et du sens de ce que l’on fait. De ce que l’on est capable d’apporter à la société et à l’humanité. Au bout d’un temps, l’instinct ne suffit plus à justifier ce que l’on créé. On ressent la nécessité profonde de faire ce que l’on fait mais on n’en saisit pas forcément le sens. Ce livre de Kandinsky, beaucoup moins didactique que le précédent, parle du sens qu’il y a à créer, et aussi de la responsabilité. Ce livre m’a permis de comprendre que le beau se situe bien au delà de l’esthétique et que l’art est intimement lié à une quête spirituelle. Même sur le plan personnel, même pour ceux qui ne font pas de l’art un métier, ce livre est fondamental. Il a orienté une grande partie de ma vie.
Une bonne partie des citations de Kandinsky que vous avez lu plus haut sont issues de ce livre.

A lire de Kandinsky :

Du spirituel dans l’art et dans dans la peinture en particulier

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s