Espèce d’abrutis – Atman

Nous sommes tous des abrutis. Endormis, comme anesthésiés, par la société que nous avons nous-même créé. Doucement, nous ne nous sommes pas rendus compte que nous nous éloignions de la loi fondamentale qui régit la vie sur notre planète, et probablement l’univers tout entier : l’équilibre.

Nous avons détruit cet équilibre et nous glissons ainsi lentement vers notre propre disparition. Partant de ce constat qui fait froid dans le dos, Atman décrit dans ce livre comment il s’est réveillé un jour de cet état d’abrutissement et propose même des solutions.

Titre : Espèce d’abrutis ou le Réveil de l’Humanité
Auteur : Atman

acheter

L’auteur

AtmanCédric Charles, alias Atman, est un auteur né en région parisienne mais ayant passé une grande partie de son enfance au cœur des montagnes du Vexin. Sans en avoir vraiment conscience à cette époque, il fait l’apprentissage de la liberté et du sentiment d’interconnexion que la nature procure.

Petit à petit il construit une vie que beaucoup qualifieraient de réussie : deux enfants, un emploi de cadre, le confort et la sécurité qui vont avec,…
Mais au bout d’un temps cette routine lui pèse comme de la glaise à ses semelles. Le décès prématuré de sa mère accélère probablement une prise de conscience qui couvait depuis longtemps : cette vie là n’a pas de sens.

Il vend tout ce qu’il possède et, accompagné de ses enfants de 10 et 8 ans, se lance à la découverte de la planète et de ses beautés extrêmes. Ce sont surtout les autres êtres humains rencontrés sur sa route et les enseignements millénaires que certains véhiculent encore qui ont fait de ce voyage une expérience unique. L’observation de la nature et des hommes ont constitué pour lui un trésor qu’il partage dans ce livre, nous aidant nous aussi à prendre conscience de notre état d’abrutissement.

Le contenu du livre « Espèce d’abrutis »

Le titre résume à lui seul l’esprit de ce livre : une provocation destinée à nous réveiller, comme une bonne petite tape derrière la tête donnée par un ami qui nous veut du bien.

Mais bien loin de l’insulte gratuite, ce titre explique surtout à quel point l’espèce humaine est aujourd’hui abrutie par la société et le mode de vie qu’elle a créé elle-même. Abrutie au sens de rendu apathique, incapable de la moindre réaction, réflexion ou émotion, comme drogué ou endormi. Atman fait le constat que l’humain a perdu son humanité. Nous ne serions plus capable d’empathie, de compassion ou de partage, de plus en plus éloigné de la nature, de notre propre nature, de l’autre. La perte de sens est la maladie du siècle (du millénaire même, peut-être…)

Abrutis2
Mais dés ce constat effectué, l’auteur nous propose un voyage. Il n’en reste pas à cette vision pessimiste et sombre de l’espèce humaine, mais nous engage très vite à réagir et nous donne des clés. C’est finalement un livre extrêmement positif et optimiste.

L’auteur raconte comment il s’est lui même réveillé de cet état d’abrutissement et a décidé de réagir. D’abord en partant à la recherche, littéralement, de cette humanité oubliée, seul avec ses enfants autour du monde.
Et c’est un voyage intérieur qui parallèlement s’est effectué pour lui. Le voile s’est pour lui peu à peu levé sur les aberrations du monde et de notre société, sur l’absurdité de notre condition et il a décidé d’y remédier.

Nous avons tous, par moment, l’impression d’un décalage plus ou moins grand entre nos aspirations et la réalité de notre vie quotidienne. A certains moments, la conscience de ce décalage est flagrante, et peut être douloureuse, dérangeante, frustrante. Et puis la vie de tous les jours reprend le dessus et nous oublions, nous enfouissons encore pour quelques temps cette prise de conscience. Sans doute tout simplement parce que nous ne comprenons pas vraiment pourquoi ce fossé existe, pourquoi la différence entre ce que nous vivons et ce à quoi notre cœur aspire est si grande et parait insurmontable. Nous ne comprenons ni les causes, ni les conséquences de ce décalage et surtout, nous n’y voyons aucune solution.
Les premiers chapitres d’Espèce d’abrutis mettent justement le doigt sur ce problème et, grâce au style limpide de l’auteur, nous fait enfin entrevoir le pourquoi et le comment, les causes de ce mal être et ses conséquences au niveau individuel et sociétal.
Le regard est clair et sans détour : nous sommes tous dans le même bateau, pris dés notre naissance dans cette spirale absurde qui fait que notre humanité devient contre-nature, au sens propre du mot. Un comble…

Mais, comme évoqué plus haut, Atman (Cédric Charles) ne nous laisse pas seul face au récit de notre chute. La deuxième partie du livre montre qu’il est possible de changer de voie, simplement et sans se trahir. Et le plus important, c’est que les solutions proposées sont à la portée de tous, sans trop d’effort. Tout simplement parce qu’elles sont profondément humaines. C’est juste une question de choix.

fleur

Espèce d’abrutis parle ici de choses très concrètes à mettre en œuvre. Des idées simples mais efficaces. Au quotidien, chacun dans sa vie, mais aussi en général. On y parle de partage des cultures (en opposition au nivellement des cultures), car une culture est par définition vivante et évolutive. On y parle de nature, mais pas au sens du conformisme vert d’aujourd’hui : il s’agit de nous comme partie de cette nature, de la nature en tant que puissance de vie, bourrée d’enseignements, de possibilités de développement pour peu que l’on respecte cette grosse machine qu’est la vie. Il s’agit de retrouver l’harmonie, l’équilibre et, finalement, le bon sens.

Pas à pas, accompagné par l’expérience personnelle de l’auteur dans cette voie, la lecture du livre nous propose de tendre vers une façon de vivre libérée de nos peurs limitatives, un mode de vie ralenti, accompli, avec plus de sens, sans pour autant tout abandonner de l’actuel. Il ne propose absolument pas de fuir le monde, mais au contraire de s’y intégrer encore plus, dans une relation naturelle et évidente. Aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Le véritable développement personnel au fond. On a presque envie de parler de développement collectif tant ce livre offre une vision d’une humanité réconciliée avec sa nature. Des individus libérés pour une humanité accomplie. Si chacun peut donner un sens à sa propre vie, alors peut-être que la vie elle-même aura enfin un sens. Celui de sa propre perpétuation, et non de sa propre destruction. C’est en tout cas le pari d’Atman et de son livre.

meaning

Cerise sur le gâteau (et finalement, en toute logique avec ses propos) les profits générés par ce livre serviront à financer une association sans but lucratif : Voie Nature. Celle-ci a pour but d’acquérir des territoires pour en faire des sanctuaires de la bio-diversité, mais également des supports de projets durables (éco-villages, permaculture, agro-foresterie nourricière, etc…)

Espèce d’abrutis nous propose un mode vie qualitatif, où tout prend un sens profond. Il nous propose de retrouver une harmonie avec la nature et avec les autres, non pas pour satisfaire à une exigence morale, mais tout simplement pour garantir notre bonheur individuel et collectif. Le réveil et la re-naissance de notre humanité sont au bout de ces pages.

Avis des lecteurs

Lisez les commentaires des lecteurs de Espèce d’abrutis sur Amazon. L’avantage d’Amazon c’est que les achats sont « vérifiés ». C’est à dire qu’on est sûr que les commentaires viennent de personnes qui ont réellement lu le livre.

avis

En bref : les plus et les moins

Les plus

  • Un livre qui atteint son but : nous réveiller de notre abrutissement !
  • Après un constat sombre, le livre est définitivement positif et optimiste.
  • Propose des solutions simples et concrètes, accessibles à tous.
  • Les profits générés par le livre sont reversés à une association de protection et de développement « intelligent » de l’environnement.

Les moins

  • Un style parfois un peu lyrique. Mais est-ce vraiment un « moins » ? C’est uniquement parce qu’il m’en fallait au moins un…

Quel format

Espèce d’abrutis existe au format numérique (Kindle ou eBook) et au format papier classique (broché). Sorti en 2017 il n’existe pas encore au format poche à l’heure ou cet article est écrit.

acheter

Bonus

Voici un très bon teaser video du livre, fait par Atman lui-même :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s